Qui sommes nous ?

Le Président : 

J’ai suivi une formation avec un ingénieur en maintenance informatique, puis j’ai ut la gestion de plusieurs magasins en Seine-et-marne.

Responsable d’une team de jeu , puis l’ouverture d’une association de 2016 à 2018.

Le projet d’ouverture d’un centre de recyclage informatique en Bourgogne.

Autodidacte je me suis formé à la sécurisation web et serveur , j’ai participé à plusieurs salon de la F.I.C

De vif remerciement d’un trader de Dubaï et d’un politicien Ukrainien pour service rendu.

Un prix d’excellence obtenu par l’association Poissonnier de France (PDF)

Dernier emploi en date responsable informatique dans un collège numérique. 

Nos dates et action  : 

Docteur micro 62 c’est  13 ans d’existence

Premier bureau à Fontainebleau , puis les bureaux ont été transférer dans les Hauts de France.

2006 : Ouverture de Docteur Micro dans le 77 puis :

Un bureau à Billy-Montigny puis Lens et le dernier en date à Henin-Beaumont dans les Hauts de France.

2010 : Transfert du bureau

2011 :  Docteur Micro 62 est invité dans la Nièvre par le conseil régional pour le projet d’ouverture d’un centre de recyclage informatique.

Dépollution informatique de 45 entreprises dans les hauts de France.

2012  à 2018 : Changement des statuts  et des bureaux

Invitation à la FIC (forum international de la cyber sécurité)

100% d’évaluation positive sur les pages jaunes

Un prix d’excellence obtenu pour les services rendu a l’association Poissonnier de France (PDF)

La redistribution de plus de 200 ordinateurs dans des collectivités et familles dans le besoin.

Fermeture de l’association

2019 : réouverture , changement des statuts , demande d’un nouveau numéro de siren,

Nos ambitions futures : 

L’ouverture dans un centre de sécurité web et serveur contre les attaques dite DDOS et intrusion. Formé des jeunes désirant apprendre la sécurisation web sans pour au  t’en avoir un parcours informatique ou réseau.

Grand nombre de ces formations sont accessibles au bac+3/5, docteur micro voudrait laisser la chance à tous ces jeunes autodidactes ou désireux d’apprendre ce métier.